Félix confirme qu’Etienne n’a pas encore tous ses réflexes !

Une bourde signée du fils politique de Tshisekedi

Félix confirme qu’Etienne n’a pas encore tous ses réflexes !

 

Le media internaute 7sur7.cd, proche de l’Opposition radicale, a publié dans sa livraison du 1er avril 2016 une interview recueillie de Félix Tshisekedi et intitulée « Nouveaux contacts politiques à Monaco : Empoignades dans la famille biologique de Tshisekedi ! ». A moins d’un poisson d’avril, cette interview va faire mal aux combattants, car à la question de savoir à quand est-ce qu’Etienne Tshisekedi « pourra (…) accorder son ‘interview de la rentrée’ à la presse ? », Félix répond : « La presse devrait patienter encore un peu. C’est lui-même qui en a décidé ainsi. Il voudrait d’abord retrouver la maîtrise de tous ses réflexes ». Ce qui sous-entend, dans le chef du lider maximo, un sérieux problème de conscience. Le dictionnaire du Littré donne au terme « réflexe » deux interprétations. La première, en physique, est ce qui se fait par réflexion. La seconde, en physiologie, « se dit de certains mouvements qui se succèdent, indépendamment de l’intervention de la volonté, soit à des sensations, soit à des phénomènes de sensibilité sans la conscience… ». Dans l’un comme dans l’autre cas, les contradictions qui caractérisent depuis deux ans l’Udps s’expliquent…

 

L’une des conséquences normales est le doute jeté sur l’authenticité des actes engageant le président national du parti aussi bien en interne qu’en externe.

En externe, on peut citer l’annonce fracassante de la rupture des contacts avec la Mp dans le cadre des pourparlers de Venise et d’Ibiza contredisant l’ultimatum lancé à la fois au secrétaire général de l’Onu et au Président Joseph Kabila de convoquer le dialogue et, dernièrement, la réponse à Mme Nkosazana Zuma, présidente de la Commission africaine, par l’entremise de l’émissaire Edem Kodjo.

On sait que tous les protagonistes sont systématiquement «renvoyés» à une feuille de route se révélant un concentré de contradictions en ce qu’on préconise un dialogue, d’un côté, conforme à l’Accord cadre d’Addis-Abeba et aux Résolutions du Conseil de sécurité des Nations et, de l’autre, limité aux camps de Tshisekedi et de Kabila. De même que, d’un côté, on interdit à Kabila de proposer un ordre du jour mais, de l’autre, on s’autorise soi-même d’annoncer le sien.

En interne, il y a le désaveu suivi de réhabilitation dont bien des membres du Secrétariat général sont l’objet. A commencer par Bruno Mavungu et Bruno Tshibala. Tantôt, l’un ou l’autre est décrété personna non gratae, tantôt ils se retrouvent à Bruxelles pour recevoir des instructions du président national.

C’est surtout au niveau graphologique que tout se complique. Rares sont les signatures qui se ressemblent dans les documents engageant personnellement Etienne Tshisekedi. On a la nette impression que chaque document a sa propre signature !

En avouant alors que le Sphinx de Limete ne maîtrise pas encore ses réflexes, Félix Tshisekedi disqualifie en réalité, et davantage son père.

En terminant son interview par la réponse selon laquelle «Je dérange beaucoup à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du parti. Il est clair que mon ascension n’était ni prévue ni attendue. Mon arrivée bouscule un certain ordre établi. Mon ambition reste celle de perpétuer le noble combat déclenché par mon père, Etienne Tshisekedi et ses compagnons de lutte. J’entends poursuivre ce combat contre vent et, marée », le fils politique du lider maximo confirme ce que bien des observateurs soupçonnent dans sa démarche : la liquidation du vieil opposant. Dont la présence sur la scène politique lui fait ombrage.

A moins donc d’un poisson d’avril – et l’initiateur doit être habité d’un esprit maléfique – Félix signe le parricide annoncé.

Omer Nsongo die Lema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s