Avec le RAT, Tshisekedi bloque Katumbi et dédouble le Dialogue

A Bruxelles, avec le concours précieux du G7 et de l’AR particulièrement, Etienne Tshisekedi vient de faire d’une pierre plus de deux coups. A dire vrai cinq !

premier coup : il arrache à Moïse Katumbi le leadership de l’Opposition que les médias belges ont tenté de reconnaître une semaine plus tôt reconnu à l’ancien gouverneur du Katanga, autoproclamé rassembleur de l’Opposition ;

deuxième coup : il empêche Moïse Katumbi de devenir le 3ème Président de la République successif originaire de cette ex-province, après Laurent-Désiré Kabila et Joseph Kabila. Au plan purement «géopolitique» à la congolaise, personne de sensé ne peut un seul instant concevoir qu’une personnalité du Grand Kasaï, de la trempe de Tshisekedi, puisse favoriser l’accession à la magistrature suprême d’une personnalité du désormais Grand Katanga ou vice-versa ;

troisième coup : il transforme en Tshisekedistes les personnalités comme Olivier Kamitatu et José Endundo (tour à tour Mobutistes, Bembistes et Kabilistes), Charles Mwando et Gabriel Kyungu (tour à tour Mobutistes, Kabilistes du Mzee et Kabilistes du Raïs), Mwenze Kongolo (Kabiliste du Mzee et Kabiliste du Raïs), etc. En fait, il crée la nouvelle plateforme «Rassemblement des Acteurs Tshisekistes», RAT en abrégé. Dans sa feuille de route du 14 février 2015, l’Udps impose effectivement l’existence de deux camps pour le Dialogue : les Kabilistes et les Tshisekedistes. C’est chose faite. A Bruxelles, l’Udps avale Dynamique (sans Mlc et Unc), G7 (tous ses membres) et AR («dissidence» interne à Dynamique) qui n’aura vécu que le temps d’une rose ;

quatrième coup : le lider maximo se rattrape devant la communauté kasaïenne de la « gaffe » commise la veille de la rencontre de Bruxelles en saluant, de sa propre main et peut-être distraitement, un certain Gabriel Kyungu. La Diaspora kasaïenne de Belgique a relancé la plainte portée à sa charge de l’ancien gouverneur du Shaba auprès des autorités judiciaires belges en raison des exactions subies par les Kasaïens lors de leur refoulement dans les années 1992-1993 et,

cinquième : il occasionne le dédoublement du Dialogue, mettant de ce fait en très mauvaise posture la Communauté internationale qui, au travers du communiqué du quartet « Ua-Onu-Ue-Oif » du 5 juin dernier a souligné « à nouveau l’importance cruciale que revêtent la tenue et la conclusion réussie d’un dialogue politique entre tous les acteurs congolais pour leur permettre d’arriver à un consensus permettant la tenue, dans le cadre de la Constitution congolaise, d’élections libres, régulières, transparentes et crédibles (…)» avant d’appeler «dans le même temps le Gouvernement à continuer à promouvoir le respect des droits et libertés prévus par la Constitution, y compris par la libération des détenus politiques, conscientes qu’elles sont de ce que la préservation de l’espace politique, et l’exercice des droits fondamentaux garantis par la Loi fondamentale sont une condition sine qua non pour permettre la réussite du dialogue politique que le Président Joseph Kabila appelle de ses vœux».

Le lider maximo créé donc son propre Dialogue et exige de la communauté internationale d’en être le parrain avec, certes, comme facilitateur Edem Kodjo, mais comme panel les experts de l’Onu, de l’Union européenne, de l’Oif et des Etats-Unis et non ceux de la Sadc et de la Cirgl. A ceux qui lui tendent la main – c’est juste un rappel – Tshisekedi a tendance à leur arracher le bras.

A moins que ce soit la communauté internationale qui veuille plutôt profiter de sa «faiblesse» pour concrétiser un agenda vieux de 56 ans !

PROCHAINEMENT : ANALYSE DES ACTES DE BRUXELLES-GENVAL

Omer Nsongo die Lema

@omernsongo

http://www.congo30juin.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s