Précision nécessaire : le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat n’est pas un fonctionnaire…

Pour avoir signé, pour le compte du Pouvoir, la feuille de route issue des travaux préparatoires du Dialogue national politique inclusif, Pr Néhémie Mwilanya serait, il paraît, mal vu au sein de la Majorité présidentielle. « Sa présence (ndlr : à l’hôtel Béatrice) donne l’impression que c’est l’institution Président de la République qui a conduit et négocie…

Directeur de cabinet du Président de la République, Néhémie Mwilanya : «Le train du dialogue est bel est bien sur les rails »

«Enfin la banquise a craqué, la banquise de la haine, la banquise de la suspicion», s’est exclamé le facilitateur Edem Kodjo   Le Dialogue national démarre le 1er septembre 2016 pour se clôturer la veille de l’ouverture de la session parlementaire ordinaire se tenant traditionnellement du 15 septembre au 15 décembre. Autant dire une session…

Comme Donald Trump, Moïse Katumbi s’abîme dans le politico-affairisme

L’image qu’il imprime dans l’opinion congolaise est celle d’un homme convaincu qu’avec sa fortune, il peut tout acheter : Udps, G7, Dynamique, Ar, ONGs de défense des droits l’homme, médias nationaux et étrangers, juges et magistrats, mercenaires, voire religieux ! A ce rythme-là, il risque d’être assimilé à un business prêt à vendre le Katanga, à défaut…

Selon l’article 74, le serment constitutionnel n’est réservé qu’au Président de la République ELU…

Par voie de conséquence, ni le président intérimaire qui bénéficierait de la vacance prévue aux articles 75 et 76, ni celui qui s’autoproclamerait comme tel sous prétexte de fin de mandat du président assuré de demeurer en fonction jusqu’à l’installation de son successeur ne pourraient être investis conformément à la Constitution en vigueur…   «Le…