57 ans vraiment d’indépendance ?

La République Démocratique du Congo célèbre ce vendredi 30 juin 2017 le  57ème anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale.

Chacun y va, librement, de son commentaire ou de son analyse par rapport au bilan. Pour certains, le bilan est mitigé, pour d’autres, il est carrément négatif. Encore que la Cenco y a préparé l’opinion depuis le 23 juin dernier avec son message «Le pays va mal. Debout Congolais» relayant celui du G7 diffusé le 20 juin 2017.

A ce stade, il est utile de le rappeler : les membres du G7 ont quitté la Mp en septembre 2015 seulement après avoir, évidemment, participé à la gouvernance institutionnelle une quinzaine d’années pour les uns, une dizaine pour les autres. Avant de basculer dans l’Opposition, ces ex-sociétaires kabilistes s’entendaient dire, par ceux qu’ils ont rejoints après les avoir combattus, que le pays va mal parce que les bilans de 2001 à 2015 étaient tous négatifs. Leurs bilans donc.

Connaît-on seulement dans ce pays une année dont le bilan ait été reconnu positif ?

Que la situation se dégrade aujourd’hui aux plans politique, diplomatique, sécuritaire, monétaire, économique, social etc., aucun esprit lucide ne soutiendra le contraire. Seulement voilà : le bon sens ne doit pas nous faire perdre de vue que cette situation n’est pas le bilan des 57 ans d’Indépendance dans son ensemble. C’est celui d’une période agitée pour des raisons politiques.

Même si comparaison n’est pas raison, on ne dira pas de la crise qui sévit en France qu’elle consacre l’échec, par exemple, du bilan de la V° République. Pas du tout.

Dans le cas précis de la RDC, si on s’avise à qualifier de négatif le bilan des 57 ans d’Indépendance, c’est qu’on y embarque toutes les personnes physiques et morales ayant géré la Res publica du 30 juin 1960 au 30 juin 2017 ! Là, il y a coresponsabilité, et même la descendance des barons de la 1ère République, de la 2ème République et de la 1ère Phase de la Transition ayant joui de la mauvaise gouvernance y est impliquée.

Là cependant n’est pas la préoccupation pour http://www.congo30juin.com.

La préoccupation est suscitée par le doute de l’effectivité de l’Indépendance de la RDCongo au regard des actes que nous posons à l’égard de notre propre pays. Voyons comment les Congolais font de l’Accord du 31 décembre 2016 un «instrument international» de gestion de la Res publica au mépris de la Constitution. Voyons comment ils continuent de s’acharner à réclamer une enquête internationale sur les événements du Kasaï au mépris de l’Accord de siège (Sofa) organisant le déploiement de la force onusienne sur le territoire national.

Pourtant, l’Onu nous reconnaît notre indépendance et interdit toute ingérence dans nos affaires. C’est clairement et solennellement déclaré dans les Résolutions du Conseil de sécurité de l’Onu de ces dernières années. Effectivement, en plus de constater que «la situation en République démocratique du Congo (RDC) constitue toujours une menace pour la paix et la sécurité internationales dans la région des Grands Lacs», le Conseil réaffirme continuellement «son ferme attachement à la souveraineté, à l’indépendance, à l’unité et à l’intégrité territoriale de la République démocratique du Congo et de tous les États de la région» et souligne en même temps que «les principes de non-ingérence, de bon voisinage et de coopération régionale doivent être pleinement respectés ».

Pouvons-nous un seul instant comprendre que le principe de non-ingérence soit d’application quand il s’agit des voisins de la RDC et qu’il ne le soit pas pour l’Onu, l’Union européenne, les Etats-Unis, la France, la Belgique etc. ?

La méditation à laquelle nous convie le Président Joseph Kabila nécessite un débat sur la volonté et/ou sur la capacité d’être Indépendants.

Bonne fête du 30 juin 2017.

Omer Nsongo die Lema

@omernsongo

www.congo30juin.com

Facebook : Omer Nsongo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s