« Tripartite de Paris » : la réaction de Kinshasa paie !

S’il ne s’agit que de son mandat, Joseph Kabila respecte la Constitution, l’Accord et le calendrier électoral…   On ne peut pas en dire autant de l’Opposition radicale et de la Cenco ! Par voie de conséquence, le « message » de l’Élysée concerne moins le Chef de l’État que l’ex-Rassop/Limete et les Évêques impliqués dans l’Accord « béni »…

EDITORIAL. Macron et droit de préemption…

Les 24 et 28 mai 2018, Emmanuel Macron a reçu à l’Elysée deux de ses homologues africains : Paul Kagame du Rwanda et Joâo Lourenço de l’Angola. Les deux ont un plus par rapport à leurs fonctions politiques nationales. Le premier est président en exercice de l’Union africaine, le second président en exercice de la Sadc.…

AMUSONS-NOUS UN PEU… Quoi ? Accord politique béni ?

Dans la dernière livraison (dimanche 27 mai 2018), la sous-rubrique « AMUSONS-NOUS UN PEU ! » a été consacrée à la Cenco et au Cnsa sous le titre « Cenco : cette ‘mère’ qui doute de son ‘bébé’». Après la déclaration, à Paris, du Président Joao Lourenco de l’Angola selon laquelle «L’accord de la Saint-Sylvestre a été béni…

LIBRE OPINION. La rançon de l’extraversion

Le porte-parole du Gouvernement congolais a mille fois raison lorsqu’il dénonce la propension -pas nouvelle- de certaines puissances à régenter la RDC. En somme, à perpétuer l’esprit de Berlin avec un Congo « conçu » comme juste un vaste comptoir ou un coffre-fort dans lequel tous les usufruitiers occidentaux pouvaient se servir comme ils l’entendaient. Le ministre…