Palais de la Nation. Prestation de serment des hauts magistrats de la Cour de cassation et du Conseil d’Etat

Soixante-quatorze (74) hauts magistrats de la Cour de cassation et du Conseil d’Etat ainsi que des parquets généraux près ces hautes juridictions ont prêté serment devant le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, magistrat suprême de la Nation congolaise, au cours d’une cérémonie solennelle organisée le jeudi 27 décembre 2018 au Palais de la…

Vérité des urnes ? Rien n’empêche Shadary de gagner !

Face à une «majorité éparpillée» comprenant les 20 autres candidats à la présidentielle, le candidat Fcc, même si on lui attribue la minorité, ne peut que l’emporter puisque la sienne est solide, stable… Conscients de cette évidence, les coalitions Lamuka et Cach mènent désormais une campagne de contestation de sa victoire (ce qui est normal),…

BALISES. Echec des élections = perte de souveraineté = mise sous tutelle !

Pas besoin d’un dessin pour l’admettre : les élections sont une question de souveraineté nationale.  Si la Toute-puissante Amérique – dotée de moyens humains, logistiques et financiers amplement suffisants – se sent aujourd’hui gênée et, à la fois, révoltée par la présumée intervention russe dans la dernière présidentielle ayant conduit Donald Trump à la Maison Blanche, c’est…

Diplomatie. Le Président Joseph Kabila reçoit les lettres de créance de 7 nouveaux ambassadeurs

Sept ambassadeurs ordinaires et plénipotentiaires, nouvellement accrédités auprès de la République Démocratique du Congo, ont présenté leurs lettres de créance au Président Joseph Kabila Kabange au cours d’une cérémonie organisée pour la circonstance, samedi 22 décembre 2018, au Palais de la nation à Kinshasa. Il s’agit des ambassadeurs des Etats-Unis d’Amérique Michael Albert Hammer, de la…

EDITORIAL. Pressions pour boycotter la victoire de Shadary

A analyser les réactions «disproportionnées» enregistrées à la suite de l’annonce, par la Céni, du report au 30 décembre prochain des élections initialement prévues le 23 décembre, on a la certitude que tout concourt à la contestation généralisée de toute victoire du candidat n°13. Il n’y a rien de surprenant à cela puisque c’est devenu…