Enfin, le Théâtre de Chez Nous à Lamuka !

Observons bien cette photo. Alors que Martin Fayulu est victime d’un attentat, sa chemise est immaculée, sans froissement non plus. Mais, surtout, Kyungu est en train de sourire et la « Première Dame », derrière lui aux cotés de Muzito, est calme. Trop calme pour une épouse qui devrait pourtant s’inquiéter de l’assassinat manqué de son mari. Quant à Muzito et à Bazaïba, ils ne donnent aucun signe d’inquiétude. Dans la version vidéo, en entend même la victime d’attentat suggérer à Bazaïba des personnalités à contacter rapidement, parmi lesquelles la cheffe de la Monusco. D’ailleurs, dans cette vidéo, l’objectif est fixé sur Bazaïba, Muzito et Fayulu. Le cameraman s’arrange pour ignorer Kyungu et la « Première Dame ». Avec ce montage grossier, que valent désormais toutes les photos présentant Fayulu avec des visages déformés par des « balles tirées à bout portant mais  manquées » ou des coups de matraque ? L’Occident apprend à ses dépens combien il est instrumentalisé…

Omer Nsongo die Lema

@omernsongo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s