Campagne électorale R. Shadary à Bukavu : «Je suis le ticket gagnant, car je ne suis pas allé à Genève ou à Nairobi chercher le pouvoir»…

Le candidat N°13 à l’élection présidentielle a tenu samedi 15 décembre dernier dans la ville de Bukavu un meeting populaire à la place de l’Indépendance, devant plusieurs milliers de militants, sympathisants et partisans du Front Commun pour le Congo, «FCC».

Dans son allocution, Emmanuel Ramazani Shadary a déclaré qu’il était le ticket gagnant et qu’il a été désigné pour poursuivre les œuvres du chef de l’État Joseph Kabila.

«Je suis le ticket gagnant car je ne suis pas allé à Genève ou à Nairobi chercher le pouvoir. Joseph Kabila Kabange m’a choisi pour poursuivre le travail qu’il a commencé. Si vous me choisissez, le Congo ne sera pas vendu aux occidentaux. Nous avons un pays riche qui est convoité», a-t-il fait savoir.

Celui qu’on appelle affectueusement «Coup sur Coup» a, tout en évoquant les problèmes qui rongent la société kivutienne, promis aux habitants de la ville de Bukavu la restauration de l’autorité de l’État une fois élu président de la République. «Nous allons mettre fin à l’insécurité causée par les groupes armés dans différents territoires du Sud-Kivu», a-t-il poursuivi.

Le candidat N°13 a également promis l’amélioration des conditions de vies des populations, la gratuité de l’école primaire, l’octroi des bourses aux meilleurs étudiants, l’emploi aux jeunes pour combattre le chômage.

«Les routes qui relient Bukavu et les autres villes du pays ainsi que les routes urbaines seront réhabilitées. Les différents ports du Grand Kivu figurent aussi dans notre programme de réhabilitation. Bukavu qui était la capitale du Kivu va revêtir sa plus belle robe d’antan», a conclu Emmanuel Ramazani Shadary.

À son arrivée, il a été accueilli à l’aéroport de Kavumu par le gouverneur de la province du Sud-Kivu Claude Nyamugabo, le coordonnateur du Comité Stratégique du FCC, Néhémie Mwilanya, le président de l’AFDC, Modeste Bahati, les membres du Gouvernement central Justin Bitakwira et Azarias Ruberwa ainsi que tant d’autres notables et cadres de la province.

Rappelons par ailleurs que Ramazani Shadary est attendu ce dimanche 16 décembre 2018 à Goma, au Nord-Kivu.

Jephté Kitsita, 7sur7.cd, 16 décembre 2018

DC : À Bukavu, Shadary promet la « prison » aux « détourneurs » des deniers publics

A l’entame de sa tournée dans les Kivu, le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) à  la présidentielle du 23 décembre, a promis de freiner les détournements des deniers de l’Etat.  À l’assaut des Kivu, Shadary a choisi de commencer par la ville de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu, province qui constitue le troisième grand électorat du pays après Kinshasa et le Nord-Kivu. 

« Ecoutez bien chers amis, si tu détournes le denier public ta place sera en prison parce que si nous maximisons beaucoup d’argent pour le trésor public nous allons construire le pays. Je n’aurais pas de pitié aux voleurs, ni aux détourneurs du trésor public, même ceux qui ont détourné avant, si on me montre les preuves qu’ils ont détourné et tout ce que tu as par ce détournement, je te place en prison« , a averti le candidat, s’exprimant devant des milliers de partisans rassemblés à la place de l’Indépendance

« Je suis catholique pratiquant. Je pars chaque dimanche à la première messe mais, face aux voleurs, je n’aurais pas pitié« , a-t-il promis devant une marée humaine.

Le candidat FCC en tournée dans le cadre de sa campagne électorale a eu un face-à-face avec le public sud-kivutien ce 15 décembre 2018 pour expliquer son projet de société.

Justin Mwamba, actualite.cd, 15 décembre 2018

Olive Lembe à Bukavu : Il n’y aura plus jamais dans ce pays « le blanc a dit« 

L’épouse du chef de l’Etat, Olive Lembe, qui accompagne Ramazani Shadary en campagne électorale, à Bukavu, a invité la population du Sud-Kivu à soutenir le candidat du FCC (Front Commun pour le Congo). Elle a assuré qu’il n’y aura plus jamais « d’ingérences occidentales » dans les affaires internes du pays. Shadary va poursuivre les oeuvres du « chef« , une fois élu.

« Shadary, c’est la candidature de la raison. Que les gens ne se trompent pas par tous les autres candidats que moi je considère comme des candidats des sentiments mensongers (…) notre candidat Ramazani Shadary va assurer la continuité de ce que le chef a déjà commencé à réaliser dans ce pays pour que nous puissions émerger et continuer avec la voie de développement. Je prie pour tous ceux qui croient encore qu’ils peuvent, dans leur manipulation, utiliser certaines brebis galeuses qui se trouvent être nos enfants, pour que Dieu puisse entrer dans leurs coeurs et qu’il puisse leur faire entendre la raison. Il n’y aura plus jamais dans ce pays ‘muzungu ana sema’ (le blanc a dit)« , a déclaré Olive Lembe à sa descente d’avion à l’aéroport de Kavumu.

Avant Bukavu, Olive Lembe était avec Shadary à Kisangani et à Kindu.

Justin Mwamba, 7sur7.cd, 15 décembre 2018

Sud-Kivu : 16èmeprovince conquise par Shadary 

Après, Kindu dans la province du Maniema le candidat du FCC à la présidentielle est arrivé à Bukavu dans la province de Sud-Kivu le samedi 15 décembre dans la basse soirée.

À l’aéroport de Kavumu, il a été accueilli par la Première Dame, Olive Lembe Kabila, le Directeur de cabinet du chef de l’état, Néhémie Mwilanya, le Gouverneur de province Claude Nyamugabo ainsi que plusieurs notables du Sud-Kivu dont les ministres d’Etat Modeste Bahati et Azarias Ruberwa ainsi que l’ex- gouverneur Marcellin Cishambo. La liste n’est pas exhaustive. 

Une marée humaine amassée le long de la route de 34 kms de route de l’aéroport de Kavumu à la place de l’Indépendance a ovationné le cortège impressionnant du champion du FCC. Chansons, danses, cris de joie, fanfare… : c’est dans cette ambiance que le gouverneur du Sud Kivu à introduit la Mme Olive Lembe Kabila. 

En bonne mère de famille et de surcroît chrétienne, elle a commencé par une prière avant de transmettre les salutations de son époux, le Chef de l’état Joseph Kabila à la population de Bukavu.  Et de lâcher : « Voici mon fils, c’est lui qui va succéder au Président Kabila« . 

C’est en ces termes qu’elle a introduit le candidat N°13 à la présidentielle pour son meeting de campagne.

Du haut de la tribune,  Emmanuel Ramazani Shadary a promis de faire de la lutte contre les groupes rebelles, de l’affectation des ressources minières de la province, des aspirations de la population, de la lutte contre le trafic d’influence ainsi que le clientélisme ses  priorités, de même que la relance du chemin de fer, l’exploitation des richesses diverses du Lac Kivu, la gratuité de l’enseignement primaire etc. 

Voilà pourquoi il a sollicité les suffrages de la population pour être élu 5ème président de la République , en demandant également à cette dernière de voter massivement les candidats députés nationaux et provinciaux du front commun pour le Congo.

Il a été fort applaudi pour cela par une foule nombreuse, ce  avant de présenter à l’assistance son épouse, Wivine Ramazani, qu’il a épousée dans le Sud-Kivu, et ses deux enfants l’ayant accompagné à Bukavu.

Louis d’Or Balekelayi, 15 décembre 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s