En campagne électorale, Shadary à Goma pour conquérir le 2ème plus grand électorat !

  • Mme Olive Lembe Kabila : «C’est terminé, c’est révolu le temps de la dictée étrangère dans notre pays. Le Congo n’est plus à recoloniser» 

Comme dans les provinces de la Tshopo et du Maniema, au Nord Kivu, Emmanuel Ramazani Shadary a été accompagné et précédé par la Première Dame, Marie Olive Lembe Kabila. C’est elle qui, au pied de l’avion à Goma, entourée du Gouverneur du Nord Kivu, Julien Paluku, Azarias Ruberwa, et d’autres acteurs politiques du coin dont les élus et membres du Gouvernement a acceuilli le Dauphin de son cher époux.

Devant une jeep de luxe apprêtée par le protocole pour l’accompagner au lieu du meeting, Ramazani Shadary choisit de faire les pieds avec la population, la Première Dame , le Gouverneur et toute sa suite jusqu’au stade du volcan. 

Après le mot de bienvenue du Gouverneur du lieu, C’est Madame Marie Olive Lembe qui commence par l’adoration et les salutations du Président de la République à la population du Nord Kivu dont elle est elle-même originaire par l’un de ses parents

Voilà qui justifie les ovations à chacune de ses paroles. 

« C’est terminé, c’est révolu le temps de la dictée étrangère dans notre pays. Le Congo n’est plus à recoloniser« , a-t-elle martelé avant d’inviter le candidat du Fcc à s’adresser à la population qu’elle prie de voter pour le numéro 13.

Puis, c’est le tour d’Emmanuel Ramazani aussi d’électriser le stade en déclinant son identité comme étant aussi fils du Nord Kivu pour y avoir étudié. Notamment à l’école primaire de Butarande dans le territoire de Rutshuru.

Déjà le terrain est balisé pour ses promesses électorales. La sécurité au Nord Kivu, surtout à Beni et ailleurs où les groupes jihadistes sévissent comme l’une de ses priorités, la paix comme gage du développement, la cohésion interprovinciale entre filles et fils du Nord Kivu, la gratuité de l’enseignement primaire dès l’année prochaine et l’amélioration des conditions d’études dans les universités de la Province… Voilà autant d’engagements pour lesquels il a sollicité les suffrages de la population du Nord Kivu.

Composé de 6 territoires (Rutshuru, Masisi, Walikale, Beni, Lubero, Nyiragongo), le Nord Kivu a enrôlé près de 4.000.000 d’électeurs. Soit la deuxième province après la ville Province de Kinshasa.

Louis d’Or Balekelayi 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s