AMUSONS-NOUS UN PEU ! Main tendue, quelle histoire depuis 1960 !

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, alias Fasthi, investi le 24 janvier 2019 Président de la République conformément aux articles 70 et 74 de la Constitution, a tendu sa main à Martin Fayulu, son «frère d’armes» et «frère d’église». 

Hélas !, avant même que l’intéressé ne se prononce, les «agents de ses parrains», en l’occurrence Pierre Lumbi pour Moïse Katumbi et Eve Bazaïba pour Jean-Pierre Bemba, se sont chargés de la rejeter. Le premier a même osé qualifier d’insulte le geste du nouveau Chef de l’Etat !

Faut-il s’en étonner ? Pas du tout. Tous semblent conscients de réaliser tardivement combien ils voulaient «gérer» Fatshi, et combien «Fatshi» les a dribblés en dernières minutes en rejoignant le camp de leur «ennemi» commun.

Il faut admettre que le prédécesseur de Fatshi, Joseph Kabila, a passé 18 ans à tendre sa main à ses opposants. Certains l’ont acceptée, d’autres l’ont rejetée.

Le prédécesseur de Joseph Kabila,  Laurent-Désiré Kabila, a prôné la Révolution-Pardon à son accession à la magistrature suprême un certain 17 mai 1997. Jusqu’à sa mort par assassinat le 16 janvier 2001, il a vu trois ans durant certains l’accepter, d’autre la rejeter.

Le prédécesseur de Laurent-Désiré Kabila, Mobutu Sese Seko, a mis 32 ans à tendre sa main à ses opposants. Quelques uns l’ont acceptée, d’autres l’ont rejetée. 

Le prédécesseur de Mobutu Sese Seko, Joseph Kasa-Vubu, aura mis ses 5 ans de pouvoir à tendre sa main à ses opposants. Certains l’ont. D’autres pas du tout.

Ainsi, en 59 ans bientôt d’Indépendance, tous les chefs d’Etat à se succéder à la magistrature suprême se sont livrés au même exercice. Ils ont connu la même expérience. 

Au fait, l’acceptation ou le rejet de la main tendue est un fait cultureldans ce pays. 

Inutile de s’en étonner : aucune Constitution, aucune loi, aucun règlement, aucune morale ne rend obligatoire l’acceptation d’une main tendue.

L’essentiel est d’en manifester la volonté. 

C’est ce qui est fait !

Omer Nsongo die Lema

@omernsongo

E-mail :omernsongo@gmail.com

www.congo30juin.com

Facebook : Omer Nsongo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s