Avant, pendant et après Genval : Vivant, E. Tshisekedi croyait au dialogue avec J. Kabila

  • 1erfévrier 2017-1erfévrier 2019. Voici deux ans, jour pour jour, que le Sphinx de Limete terminait son pèlerinage sur la terre des hommes. Vendredi, partisans et sympathisants, officiels comme non officiels, se sont retrouvés en la paroisse Notre Dame du Congo pour une messe célébrée en sa mémoire…
  • Le 24 janvier 2019, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, son fils, devenu Président de la République, lui a rendu un hommage héroïque : «à celui qui a orienté et façonné notre lutte politique durant quatre décennies avant de nous quitter au cœur du combat le 1er février 2017 (…). Cet Homme d’exception, dont le sort personnel est indéniablement lié à l’histoire contemporaine de notre pays, a su par son charisme, sa rigueur morale, sa ténacité et son dévouement, incarner les profondes aspirations du peuple congolais pour la démocratie et le progrès social. Nous voudrions ici lui témoigner toute notre affection et la reconnaissance de la Nation toute entière», a-t-il dit...

Et de poursuivre les éloges en ces termes : «Le Président Etienne Tshisekedi nous a inculqués les valeurs de la lutte politique au service de chaque congolais quelles que soient son opinion, son origine et son parcours. Nous allons appliquer ces enseignements dans nos actes au service de notre peuple». L’histoire retiendra cependant que le 4 juillet 2016, après la tenue du conclave de Bruxelles-Genval – alors que certains politiciens radicalisés comme Moïse Katumbi et Martin Fayulu continuaient de s’inscrire dans la logique du rejet de tout dialogue avec le Président Joseph Kabila qui ne soit sous les auspices de la communauté internationale – Etienne Tshisekedi, paix à son, continuait, lui, de prôner la voie du dialogue direct. Effectivement, recevant à Bruxelles Valentin Mubake le 4 juillet 2016 (selon Code 243) et non le 4 juin 2016 (selon la fédération Udps-Canada), le leader maximo, entouré de ses collaborateurs, dont Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, «a fait savoir à son visiteur, en ce qui concerne les rencontres préliminaires au dialogue tant en Italie qu’en Espagne étaient ses initiatives, y compris le rassemblement de GÉNVAL. Il a expliqué que le Dialogue restait la seule voie de sortie de la crise actuelle dans notre pays», relève Augustin Kabuya dans le communiqué mis en ligne sur le site de la fédération canadienne. Et de préciser : «Cette rencontre a permis au Président de rappeler tout le monde à faire régner l’ordre et à rentrer dans les rangs du Parti»…

C’est là, contrairement à ce que certains n’ont cessé de laisser croire, la preuve que même après le conclave de Bruxelles-Genval tenu du 8 au 10 juin 2016, Etienne Tshisekedi n’avait changé ni de position ni d’opinion, avons-nous relevé dans une chronique récente intitulée «Rattrapés par Venise et Ibiza, le Pprd et l’Udps en reconstitution de la Gauche congolaise !». 

«La vérité à rétablir est qu’au moment où, réunis à Paris le 10 décembre 2015, Moïse et Félix levaient l’option de récuser tout dialogue ayant parmi les protagonistes Joseph Kabila et au moment où les boutefeux de l’Opposition, entre autres un certain Martin Fayulu, excluaient toute possibilité de négociations directes avec la Mp via le Pprd, le Sphinx n’avait changé ni de position ni d’opinion. Il était pour le rapprochement», faisions-nous remarquer puisque, rappelions-nous, «Le 5 avril 2017, dans son discours sur l’état de la Nation, le Président de la République a fait allusion aux pourparlers entamés en vue du Dialogue national politique inclusif annoncé dans son message du 28 novembre 2015. ‘Ce Forum, précédé lui-même du pré-dialogue entre la Majorité et l’UDPS, tenu dans plusieurs villes européennes, débouchera, à la Cité de l’Union Africaine, sur l’Accord du 18 octobre 2016, entre l’Opposition politique, la Société civile et la Majorité’», a-t-il révélé. «Il faut admettre qu’au plan idéologique, Joseph Kabila reste convaincu que le Pprd, l’Udps et le Palu – pour ne pas citer les autres formations politiques – ont en partage la social-démocratie».

Après avoir ainsi passé trois ans à s’épier, à s’éviter, mais surtout à s’étriper, les deux forces politiques sont aujourd’hui rattrapées par l’histoire commencée en Italie et en Espagne, avant de se poursuivre aux Pays-Bas et en Belgique. 

Il faut alors admettre qu’en rejoignant le Dialogue de la Cité africaine sous la facilitation d’Edem Kodjo mais initié par le Président Joseph Kabila, Vital Kamerhe avait perçu le sens de l’enjeu tel que le lider maximo le pensait, mieux le croyait. La Providence s’est occupée du reste : même s’il est devenu le directeur de cabinet de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, premier Président de la République via l’alternance politique post-électorale, le président de l’Unc a mérité lui aussi de la Nation. D’où le bel hommage que lui rendra le Chef de l’Etat dans son discours d’investiture le 24 janvier 2019. 

Parlant de la campagne qui a été aussi «l’occasion de valider le patriotisme de certains de nos concitoyens disposés à surpasser toute ambition individuelle pour privilégier l’intérêt supérieur de la nation », et déclarant avoir «une pensée émue» pour son «frère, ami et colistier», il dira de Vital Kamerhe :  «bien qu’initialement candidat à la présidentielle de 2018», il a su «mettre les intérêts du peuple congolais au-dessus de ses ambitions personnelles en formant avec nous-mêmes et notre formation politique UDPS le ticket gagnant».

Ils n’ont même pas envisagé une messe parallèle

            Ce vendredi 1erfévrier 2019 – date anniversaire du décès d’Etienne Tshisekedi survenu à Bruxelles deux ans plus tôt – l’Udps a fait dire une messe en la cathédrale Notre Dame du Congo en sa mémoire. 

            Dans sa dépêche du jour intitulée «Mgr Mulumba : ‘L’actuel président a continué le combat de son père jusqu’à la victoire finale’», le site actualite.cd rapporte que pour le prélat, «la victoire de Félix Tshisekedi à la présidentielle du 30 décembre 2018 est la poursuite et le résultat du combat de son défunt père». 

Frère cadet du défunt et oncle du Président de la République, Mgr Mulumba a insisté sur la valeur cardinale du Sphinx de Limete, à savoir «l’amour entre les congolais», avant d’ajouter : «Ceux parmi vous qui peuvent se rappeler de son dernier discours lors de sa campagne électorale en 2011 savent qu’il revenait sur une chose qui lui tenait à cœur. Il a parlé beaucoup de l’amour.  Il disait : ‘Nous congolais aimons le Congo et aimons les congolais. Je crois qu’en rappelant ces mots nous nous rappelons aussi que dans les discours de campagne de son fils qui est parmi nous nous retrouvons les mêmes accents. Nous avons besoin de cet amour pour tous les congolais’». 

            Célébrant personnellement la messe, il a estimé que «Dieu aime notre pays d’une manière exceptionnelle. Plusieurs fois, notre pays a frôlé des catastrophes énormes, mais Dieu l’a toujours secouru» (…) La plus grande preuve de l’amour de Dieu pour notre pays, c’est Etienne Tshisekedi lui-même, un cadeau exceptionnel que Dieu a fait à notre pays. Je ne le dis pas parce que c’est mon frère (…)». 

            Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a pris part à cette messe, et avec lui les membres de son cabinet comme ceux de Cach auxquels se sont joints partisans et sympathisants.

            Il faut admettre que l’alternance politique actuelle est le résultat du dialogue initié par Joseph Kabila et encouragé par Etienne Tshisekedi. N’en font les frais que ceux des compatriotes ayant choisi la voie de la radicalisation. Pour preuve, ils n’ont même pas été à Notre Dame du Congo, ne serait-ce que pour rendre à leur mentor l’hommage mérité. Plus grave : ils n’ont même pas envisagé une messe parallèle.

            Normal : ils se servaient de l’aura du lider maximo pour leur propre repositionnement.

            Ils usent aujourd’hui du devoir d’ingratitude.

Omer Nsongo die Lema

@omernsongo

E-mail : omernsongo@gmail.com

www.congo30juin.comFacebook : Omer Nsongo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s