Le carnet diplomatique du Président. Tournée en Afrique, félicitations de la Chine et du Canada

Le Président Félix Antoine Tshisekedi en tournée sous régionale en Angola, au Kenya et au Congo/Brazzaville

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a quitté Kinshasa mardi avant-midi pour une tournée sous régionale qui le conduira successivement à Luanda en Angola, à Nairobi au Kenya et à Brazzaville, en République du Congo.

Des questions en rapport avec l’économie, la défense et la sécurité seront au menu des échanges que le Président Félix Antoine Tshisekedi aura avec ses pairs de la sous-région.

Le Chef de l’Etat est accompagné dans cette tournée qui lui permettra de préparer sa participation au prochain sommet de l’Union africaine, du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu, du ministre de la Défense Crispin Atame Tabe et celui des Finances, Henri Yav Mulang.

C’est le premier voyage du Président Félix Tshisekedi depuis son investiture à la tête du pays. Le Président de la République a choisi ces pays «parmi ceux qui nous ont assisté pendant les moments historiques de notre pays», a-t-on indiqué. Il s’agit des pays frères avec lesquels la République Démocratique du Congo (RDC) entretient de très bonnes relations, souligne la source, ajoutant notamment que la RDC et l’Angola ont en commun la même culture et la même histoire.

Cette tournée sous régionale du Président Félix Tshisekedi permettra de renforcer les liens de coopération multiforme avec les pays frères, pour ainsi commencer à concrétiser les volets de la coopération régionale que le Chef de l’Etat avait promis dans son discours d’investiture.

Le Président de la République était salué à son départ par des autorités tant civiles que militaires, parmi lesquelles son directeur de cabinet, Vital Kamerhe, et le chef d’état-major général des FARDC, le lieutenant-général Célestin Mbala Munsense. 

ACP, 5 février 2019 

Une lettre de félicitations du Président chinois à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo

Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu lundi, à la Cité de l’Union africaine àKinshasa, avec l’ambassadeur de Chine en RDC, Wang Tongqing, venu lui remettre la lettre de félicitations de son homologue chinois  Xi Jinping.

Outre la lettre de félicitations, le diplomate chinois a dit avoir remis aussi au Chef de l’Etat une carte de vœux du peuple chinois au peuple congolais et ses dirigeants pour le nouvel an.

Un certain nombre de projets que Pékin et Kinshasa auront à réaliser dans les prochains jours a été également soumis au Chef de l’Etat Congolais. «Toutes les deux parties ont la volonté et la détermination de promouvoir et de renforcer les liens d’amitié  et de coopération entre les deux peuples», a déclaré l’ambassadeur Wang Tongqing, ajoutant que la Chine soutient la RDC sur sa voie de développement socio-économique ainsi que sa souveraineté et son intégrité territoriale. 

ACP, 4 février 2019 

Le Président de la République s’entretient avec l’ambassadeur du Canada en RDC

La situation politique  de la RDC et les  élections qui auront lieu au mois de mars à Yumbi, à Beni, Beni-Ville et à Butembo ont été au centre d’un entretien lundi, à Kinshasa, entre le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et l’ambassadeur du Canada à Kinshasa, Nicolas Simard.

«Le Président s’est engagé à tenir ces élections à cette date, à travailler et à former un gouvernement qu’il soit le plus inclusif possible», a dit le diplomate canadien, estimant qu’il y a dans le discours d’investiture du Chef de l’Etat des éléments qui méritent d’être soutenus par le Canada. Ces éléments touchent notamment à la lutte contre la corruption et à tout ce qui détermine la promotion des droits humains, des femmes et des filles.

Nicolas Simard a exprimé le vœu de son pays de voir la femme congolaise être renforcée dans le monde politique. En ce qui concerne le développement de la RDC et l’aide humanitaire, le canadien a soutenu que son pays investit entre 90.000 et 100.000 millions de dollars canadiens par an.

«Le Canada est très engagé en RDC dans les domaines de la santé, de la gouvernance démocratique et dans l’appui aux institutions de la RDC», a-t-il argué, indiquant que le Canada qui est un partenaire clé pour la RDC a l’intention de poursuivre son engagement. 

ACP, 4 février 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s